Filière : LLCER allemand, Semestre : L2, S3

UE 10 – Littérature germanophone de l’Aufklärung au Romantisme                      

Ects : 4                                                          Coeff. : 5

Volume horaire :                                        CM : 11                           TD : 18                                  

Pré-requis : L1 ou niveau équivalent

Descriptif :

Découverte de la littérature de l’Aufklärung au Romantisme.

Ce cours a pour but de fournir aux étudiants des repères permettant de connaître les spécificités de quatre courants littéraires majeurs : l’Aufklärung, le Sturm und Drang, l’époque dite « classique » et le Romantisme. Le cours s’interrogera à la fois sur les continuités et affinités entre ces courants et sur leurs rapports parfois conflictuels. (A titre d’exemple, le Sturm und Drang reflète les sensibilités d’une nouvelle génération d’auteurs qui souhaitent se distinguer de leurs prédécesseurs.)

L’accent sera mis sur le contexte historique et social (critique de la société dans la littérature de l’Aufklärung ; rapport entre la littérature et la religion ; développement d’une littérature écrite par des femmes ; littérature et jacobinisme ; Weimar comme centre culturel majeur ; littérature comme art de vivre ; le Romantisme et la « progressive Universalpoesie » [F. Schlegel], etc.).

La présentation générale des courants mentionnés sera approfondie

·        par l’étude d’une œuvre majeure de la littérature du XVIII ou XIXe siècle

·        par l’analyse des spécificités d’un des courants

·        ainsi que par l’approche d’un(e) auteur(e).

Objectifs :

Compréhension de différentes époques littéraires (de l’Aufklärung au Romantisme) et de leur ancrage historique ; capacité d’assimiler les spécificités de l’allemand écrit à une autre époque ; connaissance approfondie des principaux mouvements de la littérature germanophone du XVIIIe et du XIXe siècle. 

Compétences développées

Savoir : connaître une œuvre, un courant et un auteur de la littérature germanophone.

Savoir-faire :      lire l’allemand des XVIII et XIXe siècles.

                              utiliser le lexique approprié pour analyser des œuvres des XVIIIe et XIXe siècles

développer une vision complexe de l’interdépendance entre les réalités

historiques et la littérature.


Ce cours aura pour objectif d'étudier les principales étapes de la réconciliation et de la coopération franco-allemande et leur impact sur la construction européenne et les relations transatlantiques. L'accent sera mis non seulement sur la dimension bilatérale de ce rapprochement, mais surtout sur sa dimension européenne et  internationale. Une large place sera accordée à l'après-guerre froide et aux différentes initiatives franco-allemandes qui ont jalonné la mise en place de l'Union européenne depuis Maastricht jusqu'à la crise de la zone euro en passant par l'échec de la Constitution européenne. L'accent sera également mis sur le rôle du "couple franco-allemand" dans l'Europe des 28 – en insistant notamment sur les visions et les philosophies souvent très différentes des deux pays en matière d'intégration européenne. Le cours en allemand s’appuiera sur une variété de documents de nature différente, des textes, des documents audio-visuels et  des documents iconographiques.


Ce cours a pour but de fournir aux étudiants des repères historiques sur la période allant du couronnement de Frédéric I de Prusse en 1701 jusqu’à la fin du Saint Empire romain germanique en 1806. Le cours s’interrogera sur les lignes de continuité qui traversent l’histoire allemande et autrichienne dans cette époque historique fortement imprégnée par les idées de la ‘Aufklärung’. Ces idées seront approfondies par l’étude des penseurs comme Kant et les écrivains de la ‘Weimarer Klassik’ et insérées dans le contexte politique qui voit le développement du dualisme prussien-autrichien, l’impact de la Révolution française et le début de rêve de l'unité allemande. Le cours et les documents étudiés seront en langue allemande.



Traduction en français de textes issus de divers organes de la presse germanophone.

Poursuite du travail méthodologique de repérage morphosyntaxique. L’accent sera mis sur la spécificité des choix lexicaux et stylistiques / de la gestion des temps dans le domaine journalistique, et sur l’enrichissement du bagage lexical autour des grands thèmes d’actualité


Présentation de divers organes de la presse allemande. Méthodologie : le style  journalistique allemand, les principales structures françaises nécessitant une transposition en allemand. Entraînement à l’utilisation du dictionnaire unilingue. Traduction de textes de difficulté croissante.